Dirty Pair (Dan et Danny): Project Eden

Dirty Pair (Dan et Danny): Project Eden

Dirty Pair Project Eden (1987)

Réalisation: Koichi Mashimo

Sur la planète Agerna vivent deux nations dont les idéologies sont aux antipodes: la nation d’Edia est capitaliste, l’autre Uldas est communiste.
Néanmoins elles ont cependant un point commun: elles exploitent tous les deux, le Vizorium, un métal rare et précieux qui constitue une matière première de grande qualité.

Un jour des monstres attaquent et anéantissent un laboratoire de Uldas qui exploitait ce minerai.
Le dirigeant de cette nation fait part de ce drame à un homme d’affaires de Eldia. Le président d’Uldas est persuadé qu’il s’agit d’un coup monté fomenté par leur nation voisine et rivale afin que celle ci détienne le monopole du marché de Vizorium.
Afin de pouvoir dissiper le malentendu et disculper son pays, l’homme d’affaires d’Eldia fait appel à la WWWA et engage Kei et Yuri afin qu’elles mènent leur enquête et qu’elles retrouvent et arrêtent le véritable coupable ayant accompli ce forfait et commandité l’attaque des monstres.

Au cours de leur aventure, elles découvriront que le responsable est le professeur Wattsman, un savant fou se livrant à des manipulations génétiques sur des monstres.

Ceux ci s’avèrent être des Sadingas, une des premières espèces vivantes de l’histoire et ces créatures absorbent les gènes de leurs victimes pour pouvoir évoluer.
Wattsman veut les aider et leur permettre d’atteindre le stade suprême de l’évolution pour qu’ils puissent devenir l’espèce vivante dominante à travers l’univers.

De plus nos Anges de la Galaxie croiseront également la route de Carson.D.Carson, un cambrioleur surdoué qui cherche également à s’introduire dans le laboratoire du docteur Wattsman car celui ci détient quelque chose que notre voleur convoite…

Dirty Pair Project Eden est le premier et unique film de la saga animée de Dirty Pair.

La série animée de 1985 est une adaptation très libre des romans science fiction de Haruka Takachiho (nos héroïnes ont des pouvoirs psychiques dans les romans qui n’ont pas été conservés dans les adaptations animées à l’exception de l’OAV Affair of Nolandia) et, si la série télévisée a été froidement perçu par les lecteurs des romans originaux, elle a reçu un accueil triomphal auprès des animefans japonais!
Elle est d’ailleurs arrivé à la première place du classement du meilleur animé de l’année 1985 dans le journal Animage.

La Sunrise décide donc de produire d’autres adaptations animées dédiées aux aventures explosives de notre tandem déluré.

Et pour le long métrage animé cinématographique, les studios Sunrise se sont donnés les moyens de leurs ambitions et ont attribué un budget colossal à celui ci. Sa réalisation fut confiée au talentueux metteur en scène Kōichi Mashimo qui deviendra très connu auprès du public occidental pour avoir réalisé des séries aussi célèbres que “Noir”, “.hack//Sign”, “Madlax”…

Quant au scénario, il fut confié à nul autre que Haruka Takachiho, le créateur de Kei et Yuri en personne et auteur des romans originaux!

Alors quels sont les points forts de ce film?
Et bien…TOUT! 😃

La réalisation technique du film est absolument splendide, le character design de Tsukasa Dokite est magnifique et constitue un vrai émerveillement pour les yeux. L’animation quant à elle est exceptionnelle, elle est infiniment supérieure à celle de la série TV et la différence technique entre les deux est à proprement parler ahurissante.
L’animation du film est extrêmement fluide et fignolé dans les moindres détails, en particulier dans les nombreuses scènes d’action!
Celles-ci sont d’ailleurs de haute volée tant elles sont virtuoses, spectaculaires et nous en mettent plein les mirettes pour notre plus grand bonheur!

On soulignera aussi la fabuleuse BO qui est un véritable enchantement pour les oreilles!
Elle est funky, dynamique et donne bigrement envie de danser, les musiques sont géniales et sont en totale osmose avec l’ambiance du film!

Yuri elle même se trémousse sur l’une des chansons les plus entraînantes, “Matters to me”!

 

Quant à l’histoire, elle reprend avec bonheur tous les éléments qui faisaient la force de la série TV…
PUISSANCE MILLE! 😃

 

Il y a de l’humour délirant, du charme, de la sensualité, des scènes d’action dantesques, un rythme narratif dynamique et soutenu, des rebondissements multiples…

Au chapitre des nouveautés, on appréciera énormément le cambrioleur Carson.D.Carson qui est sans nul doute LE personnage masculin le plus charismatique vu dans un animé de Dirty Pair.
Il est dégourdi, débrouillard, futé, habile, plein d’humour et il ne s’en laisse pas compter.
On peut dire qu’il est un croisement réussi entre Lupin III et Ryô Saeba même s’il est beaucoup moins pervers que ces deux héros fameux (à l’exception toutefois d’une scène aussi coquine que drôle! 😂 ).
Ses relations avec nos héroïnes sont très savoureuses car tantôt il les aidera, tantôt il leur mettra des bâtons dans les roues.

Kei ne sera d’ailleurs pas indifférente face au charme de cet homme et tombera amoureuse de lui…
Et puis on se rend compte qu’en dépit du fait qu’elle soit une femme caractérielle, impulsive et bagarreuse, elle peut se montrer aussi très sensible et fleur bleue, voire un peu romantique.

En dehors de cela, nos charmantes Anges de la Galaxie sont restées fidèles à elles mêmes: deux jeunes femmes délurées, drôles, gaffeuses, mais aussi compétentes, intelligentes, dégourdies et ne manquant pas de ressources.
Elles sont toujours aussi craquantes et attachantes. 😁

Le professeur Wattsman est également un méchant absolument génial: il est brillant et intelligent, mais complètement déjanté et il est tellement obnubilé par la concrétisation de son objectif qu’en dehors de ses théories, ses machines et les Sadingas, il ne prête pas trop attention à ce qui l’entoure et semble vivre dans une “bulle”, même s’il se souvient occasionnellement de son majordome Bruno, plus terre à terre que son patron.
La folie de Wattsman donne également lieu à quelques gags ô combien délectables.

La mise en scène de Koichi Mashimo est très énergique et vivante et véritablement “immergeante” pour le spectateur.
Néanmoins, il parvient malgré tout à placer une scène de rêve de Kei, ce passage contemplatif est très beau et poétique…

Dirty Pair Project Eden est un film magnifique et sans l’ombre d’un doute l’une des adaptations cinématographiques d’une série télévisée les plus abouties que je n’ai jamais vu à ce jour.
Si il n’a certes pas révolutionné l’animation japonaise, il n’en demeure pas moins un excellent film d’action jubilatoire à souhait!

Si vous voulez un film de science fiction fun, drôle, délirant, bourré d’action très impressionnant, divertissant, pas prise de tête et même romantique, jetez vous sur Dirty Pair Project Eden vous ne le regretterez pas! 😃
Je le recommande vivement aussi bien aux fans/nostalgiques de “Dan et Danny” qu’aux néophytes n’ayant jamais vu aucune aventure animée de Kei et Yuri, il est très abordable pour les spectateurs novices de l’univers de nos deux charmantes terreurs. 😉
C’est un bijou qui n’as pas vieilli et sur lequel le temps n’a aucune emprise.

Le film est disponible en VOSTFR dans un coffret réunissant deux autres OAVs de la saga: “Affair of Nolandia”  et “Flight 005 Conspiracy .
Mais rien que pour Project Eden, le coffret vaut le coup!
D’ailleurs le long métrage bénéficie d’une image sublime et d’un son irréprochable.

Le coffret DVD est disponible chez l’éditeur Dybex.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *